Ambassade de la République de Slovénie de Paris /Actualités /
14.07.2021  

L'entrée en Slovénie

Dernière modification : 15/09/2021

Les informations complètes et mis à jour concernant les restrictions sanitaires pour traverser la frontière slovène sont disponible sur le site du Ministère de l'Intérieur slovène (en anglais). 

Les mesures sanitaires dans le secteur du tourisme et de la restauration, sur la fréquentation des lieux publics sont disponibles sur le site de l'Office du tourisme slovène (en français).

Les citoyens français sont invités de consulter le site web de l'Ambassade de France en Slovénie qui est compétente pour le service consulaire aux citoyens français.

La police slovène a lancé une application Web appelée « Enter Slovenia » pour faciliter les voyages en Slovénie. Il est destiné aux passagers se rendant en Slovénie ou transitant par son territoire. L'utilisation de l'application n'est pas obligatoire.

Entrée en Slovénie

Tous voyageurs quelle que soit leur pays de provenance doivent présenter :

  • soit un test PCR (72h) ou antigénique rapide (48h) négatif,
  • soit un certificat de vaccination,
  • soit un certificat de rétablissement,
  • soit un certificat Covid numérique de l'UE (pass sanitaire européen),
  • soit un certificat Covid numérique avec code QR d'un pays tiers.

*consulter les preuves acceptées en bas du page

À défaut, les voyageurs devront se soumettre en quarantaine à domicile pendant dix (10) jours. Une personne qui ne réside pas en Slovénie doit prouver qu'elle dispose d'un lieu de quarantaine garanti, sinon elle se verra refuser l'entrée en Slovénie.


Les enfants de moins de 15 ans sont exemptés de ces restrictions à condition qu'ils traversent la frontière avec un de ses parents qui a rempli les conditions d'entrée. Si l'enfant voyage avec d'autres membres de la famille, la personne accompagnant l'enfant est tenue de présenter un consentement au voyage signé par les parents de l'enfant.


Tous les passagers qui voyageront en Slovénie par avion ou par bateau devront remplir une fiche de traçabilité numérique des passagers (formulaire dPLF) avant d'entrer dans le pays. Chaque passager devra remplir un formulaire dPLF séparé, même s'il voyage en famille ou en groupe.

Le formulaire est disponible sur https://app.euplf.eu, en cliquant sur le boutton "Cliquez ici pour commencer  >". 

 

Transit par la Slovénie

En cas de transit, une personne peut entrer en Slovénie sans aucune restriction sous condition :

  • de quitter la Slovénie dans un délai de 12 heures,
  • de ne pas quitter l'itinéraire de transit principal,
  • de ne pas faire d'arrêts inutiles. Pendant le transit, les passagers peuvent faire le plein d'essence et s'arrêter pour des besoins physiologiques (boisson, nourriture, toilette, etc.), mais ne peuvent pas passer la nuit et,
  • de ne pas être un résident slovène.

Preuves à l'entrée

Les éléments suivants sont acceptés comme preuve à l'entrée en Slovénie :

  • un test PCR négatif de moins de 72h (du moment du prélèvement jusqu’à l'entrée) aussi sous forme du certificat Covid numérique de l'UE de dépistage (pass sanitaire européen).,
  • un test antigénique rapide négatif de moins de 48 h (du moment du prélèvement jusqu’à l'entrée) ) aussi sous forme du certificat Covid numérique de l'UE de dépistage (pass sanitaire européen),
  • un certificat de rétablissement (un certificat de résultat positif au test PCR, datant de plus de dix jours, sauf avis contraire d'un médecin, mais datant de moins de six mois) ) aussi sous forme du certificat Covid numérique de l'UE de rétablissement (pass sanitaire européen);
  • un certificat de vaccination (aussi sous forme du certificat Covid numérique de l'UE de vaccination (pass sanitaire européen)) démontrant que :
    • au moins 7 jours se sont écoulés depuis la réception de la deuxième dose du vaccin Comirnaty produit par Biontech/Pfizer,
    • au moins 14 jours se sont écoulés depuis la réception de la deuxième dose du vaccin COVID-19 produit par Moderna,
    • au moins 21 jours se sont écoulés depuis la réception de la première dose du Vaxzevria (vaccin COVID-19) produit par AstraZeneca,
    • au moins 14 jours se sont écoulés depuis la réception d'une dose du vaccin Janssen COVID-19 produit par Johnson et Johnson/Janssen-Cilag,
    • au moins 21 jours se sont écoulés depuis la réception de la première dose du vaccin Covishield produit par le Serum Institute of India/AstraZeneca,
    • au moins 14 jours se sont écoulés depuis la réception de la deuxième dose du vaccin Spoutnik V produit par le Centre national russe d'épidémiologie et de microbiologie de Gamaleya,
    • au moins 14 jours se sont écoulés depuis la réception de la deuxième dose du vaccin CoronaVac produit par Sinovac Biotech,
    • au moins 14 jours se sont écoulés depuis la réception de la deuxième dose du vaccin COVID-19 produit par Sinopharm,
    • un certificat de vaccination pour les personnes qui se sont rétablies du COVID-19 (un certificat de récupération et la preuve que la personne a été vaccinée avec une dose d'un vaccin visé aux points précédent dans les huit mois suivant un résultat positif au test PCR ou le début des symptômes) aussi sous forme du certificat Covid numérique de l'UE de vaccination (pass sanitaire européen). La combinaison suivante doit être considérée comme une preuve adéquate : preuve de vaccination avec au moins une dose et d'un résultat positif au test PCR, ou preuve de vaccination avec au moins une dose et un certificat médical de guérison du COVID-19,
  • un certificat Covid numérique avec code QR d'un pays tiers.

 

Un test PCR est accepté, s'il est effectué dans un État membre de l'UE, un pays de l'espace Schengen, en Australie, en Israël, au Canada, en Nouvelle-Zélande, en Russie, en Serbie, en Bosnie-Herzégovine, au Royaume-Uni ou aux États-Unis, aux points de contrôle des liaisons aériennes du transport aérien international, ou en Turquie.

Un test antigénique rapide est accepté, s'il est effectué dans un État membre de l'UE, un pays de l'espace Schengen, en Australie, en Israël, au Canada, en Nouvelle-Zélande, en Russie, en Serbie, en Bosnie-Herzégovine, au Royaume-Uni ou aux États-Unis, aux points de contrôle des liaisons aériennes du transport aérien international, ou également en Turquie, à condition que le test figure sur la liste commune des tests rapides d'antigène COVID-19 disponible sur le suite de la Commission européenne. Les tests antigéniques rapides fournis par tout producteur figurant sur la liste sont valables, qu'ils soient marqués en jaune ou en blanc.

Un certificat de récupération est accepté s'il est délivré dans un État membre de l'UE, un pays de l'espace Schengen, en Australie, en Israël, au Canada, en Nouvelle-Zélande, en Russie, en Serbie, au Royaume-Uni ou aux États-Unis, aux points de contrôle des liaisons aériennes du transport aérien international, ou en Turquie.