Ambassade de la République de Slovénie de Paris /Actualités /
27.08.2020  

Entrée en Slovénie à partir du 28 août 2020

En raison de la détérioration de la situation sanitaire (taux d'incidence de plus de 10 cas d'infection pour 100 000 habitants au cours des 14 derniers jours) et suivant les recommandations de l'Institut national de santé publique, le Gouvernement de la République de Slovénie a décidé le 20 août 2020 d'enlever de la liste des pays sûrs (dite "liste verte") plusieurs pays, dont la France qui se trouve désormais sur la "liste jaune".

À partir du 28 août 2020, les personnes dispensées de quarantaine seront les ressortissants de la République de Slovénie et [NOUVEAU ->] les membres directs de la famille (époux, partenaire pacsé, partenaire cohabitant, partenaire non marié et époux divorcé, partenaire à qui une pension alimentaire est accordée par décision de justice, enfant légitime, enfant hors mariage, enfant adoptif et enfant placé dans une famille par décision de l'autorité compétente aux fins d'adoption) voyageant avec eux, ainsi que les étrangers résidant de façon permanente en Slovénie à condition d’entrer en Slovénie à partir d’un pays membre de l'Union européenne ou de l'Espace Schengen.

Tous les autres voyageurs non concernés par le paragraphe ci-dessus seront à l'entrée de la République de Slovénie soumis à des mesures de quarantaine pendant 14 jours, à l’exception des voyageurs répondant aux conditions suivantes :

1.  Travailleur journalier frontalier ayant un contrat de travail dans l'un des États membres de l'UE ou de l'Espace Schengen, et se trouvant en possession des justificatifs ou d'une déclaration signée par l’employeur prouvant son statut de travailleur journalier frontalier ;

2.  Travailleur frontalier avec retour hebdomadaire, ayant un contrat de travail dans l'un des États membres de l'UE ou de l'Espace Schengen, et qui est en possession des justificatifs ou d'une déclaration signée par l’employeur prouvant son statut de travailleur frontalier avec retour hebdomadaire* ;

3.  Personne exerçant des prestations et activités commerciales, à condition de pouvoir justifier de ces activités en Slovénie ou à l'étranger.  S'il s'agit d'une personne salariée d’une entreprise étrangère fournissant des services en Slovénie et qui y réside, elle devra également fournir son adresse de résidence en Slovénie* ;

4.  Travailleur détaché dans le secteur du transport international, à condition de pouvoir justifier de son statut en présentant le "Certificat pour les travailleurs dans le secteur des transports internationaux" figurant à l'annexe 3 de la Communication de la Commission et relatif à la mise en œuvre des Voies vertes dans le cadre des lignes directrices concernant les mesures de gestion des frontières pour la protection de la santé et pour assurer la disponibilité des biens et services essentiels ;
-   ou de tout autre document adéquat justifiant que la personne a été envoyée en mission par l'employeur ;

5.  Personne effectuant le transport de marchandises à destination de la Slovénie ou en provenance de la Slovénie ou le transport de marchandises en transit, à condition de quitter la République de Slovénie dans les 12 heures suivant l'entrée sur le territoire ;

6.  Personne voyageant en transit, à condition de quitter la République de Slovénie dans les 12 heures suivant l'entrée sur le territoire ;

7.  Personne titulaire d'un passeport diplomatique ;

8.  Personne fournissant des prestations pour lesquelles un certificat lui a été délivré par le ministère compétent, justifiant que du fait de la quarantaine imposée, l'absence de ces prestations pourrait entraîner des dommages sociaux ou économiques majeurs* ;

9.  Membre des services de protection et de sauvetage, personnel soignant, officiers de police, pompiers, personne qui effectue des transports humanitaires pour la République de Slovénie* ;

10.  Personne justifiant d'un examen médical ou d'une intervention prévue en République de Slovénie, dans un autre pays de l'UE ou de l'Espace Schengen ainsi que la personne qui l'accompagne si son état de santé l'exige* ;

11.  Personne franchissant la frontière (quotidiennement ou occasionnellement) en raison de sa participation à des études ou à des recherches scientifiques en République de Slovénie ou à l'étranger (justificatifs à présenter), ainsi que ses parents ou les autres personnes qui la transportent, à condition qu'ils quittent la Slovénie dans les 24 heures suivant l'entrée sur le territoire ;

12.  Personne se rendant aux funérailles d'un proche, en Slovénie ou à l’étranger depuis la Slovénie, et quittant ou retournant en Slovénie dans les 24 heures suivant son entrée ou sa sortie du territoire et disposant d'un justificatif indiquant la date et l'heure des funérailles ;

13.  Personne franchissant la frontière pour des raisons familiales afin de maintenir le contact avec des proches et quittant la Slovénie dans les 24 heures suivant l'entrée sur le territoire ;

14.  Personne franchissant la frontière pour des affaires personnelles urgentes ou [NOUVEAU->] pour des raisons professionnelles urgentes (justificatifs à présenter), et cela pour une période la plus brève possible, dans un délai de 48 heures maximum après avoir franchi la frontière ;

15.  Personne propriétaire immobilier ou locataire de terrains dans la zone frontalière ou des deux côtés de la frontière, et franchissant la frontière dans le but d'effectuer des travaux agricoles et forestiers ;

16.  Membre des forces armées slovènes, de la police ou employé d'un organisme public revenant d'une mission à l'étranger, ainsi que les fonctionnaires d'état en voyage professionnel à l'étranger* ;

17. Personne munie d'une réservation dans un établissement hôtelier en Slovénie, si la réservation a été effectuée lors d’une période pendant laquelle la France se trouvait sur la liste verte des pays sûrs (période avant le 21 août 2020) à condition de prouver la réservation à l’aide d’un justificatif, et de pouvoir présenter un test négatif au Covid-19* ;

18. Membre représentant des autorités de sécurité étrangers (police ou justice) effectuant, à son entrée en République de Slovénie, une tâche opérationnelle d'extradition d’une personne recherchée ou d'un transfert de l'exécution d’une peine de prison d’un détenu et quittant la République de Slovénie aussitôt que possible après avoir accompli sa tâche ;

19. Sportif professionnel, un membre du personnel d'accompagnement d'un athlète professionnel, un délégué sportif ou un juge sportif, franchissant la frontière pour participer à des compétitions officielles de fédérations sportives internationales, le prouvant avec les justificatifs appropriés et en soumettant les résultats négatifs d'un test de présence du SRAS-CoV-2 (COVID-19)* ;

20. Personne transportée en République de Slovénie par ambulance ou par un véhicule médical et le personnel médical accompagnant dans ce même véhicule ;

21. Membre d'une délégation officielle étrangère se rendant en République de Slovénie sur la base d'une attestation ou d'une invitation officielle des autorités d'État compétentes.

 (*) Les personnes sollicitant l'exemption visée aux points 2., 3., 8., 9., 10., 16., 17. in 19. doivent présenter un test négatif au COVID-19, datant de moins de 36 heures. Le test doit être effectué dans un État membre de l'UE ou de l'Espace Schengen ou dans une organisation ou chez un particulier ayant reçu l'agrément de l'Institut national pour la santé publique.

Plus d'information sur le site de la police slovène (en anglais).