Ambassade de la République de Slovénie de Paris /Section consulaire /L'entrée et le séjour en Slovénie /

L'entrée et le séjour en Slovénie

Informations générales

Pour entrer et séjourner en République de Slovénie un ressortissant étranger a besoin d'un passeport valide, des ressources financières suffisantes, et le cas échéant une assurance de santé peut lui être demandée, etc. Pour les ressortissants des pays avec obligation de visa, l'entrée en Slovénie se fait avec un visa ou un permis de séjour.

Dans les 3 jours après son arrivée en Slovénie, un ressortissant étranger doit déclarer son séjour au commissariat de police le plus proche.

Conditions d’entrée et de séjour des ressortissants français et des ressortissants de l'UE

Les ressortissants français ne sont pas soumis au visa quelle que soit la durée de leur séjour en Slovénie. En revanche, ils doivent obligatoirement être en possession d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité en cours de validité. Ces conditions s’appliquent également aux mineurs (un simple livret de famille ne suffit donc pas).

La Slovénie accepte comme document de voyage les cartes nationales d’identité françaises (CNI), délivrées à des majeurs entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013, dont la validité était prolongée  de 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso. Ce n'est pas le cas de tous les pays d'Espace Schengen.

En conséquence, de façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à celle d’une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.

Dans certains cas, la législation slovène peut prévoir de lourdes amendes pour tout ressortissant européen qui voyagerait avec un titre d’identité ou de voyage périmé et une amende allant de 250 à 500€ en cas d’absence totale de document d’identité. Ces sanctions sont effectivement appliquées.

En cas de voyager en voiture ou autre vehicule - une vignette obligatoire

Une vignette est obligatoire pour circuler sur les autoroutes et voies rapides de Slovénie (y compris sur le périphérique de Ljubljana) pour tout véhicule y compris les deux-roues. Cette vignette doit être collée sur le pare-brise.

Bison fute

Les actualités le 1.2.2018

Toute personne circulant sans vignette valide est systématiquement punie d’une amende pouvant varier de 300 à 800€.

Pour plus de précisions concernant la tarification compte tenu de la taille et du poids du véhicule, consulter le site de la DARS (société gérant les autoroutes slovènes): https://www.dars.si/

Des précisions concernant le type du véhicule et le montant de la vignette requise sont également disponibles sur ce site de la DARS en anglais.

Liste des points de vente de la vignette: https://www.dars.si/Dokumenti/Toll/Methods_of_payment/Vehicles_up_to_35_t/Vignette/Sales_points_309.aspx

En outre, la législation locale autorise les agents de la DARS à saisir provisoirement tous les documents des contrevenants (carte nationale d’identité, passeport, carte grise du véhicule, permis de conduire) jusqu’à ce que l’amende soit payée. Il est fortement conseillé aux voyageurs d’acheter la vignette avant de pénétrer sur le territoire slovène : en effet, la vignette est en vente dans les pays limitrophes, Italie, Croatie et Autriche, dans les stations-service des autoroute.

Transport des animaux domestiques

Pour le chien il suffit d'avoir l'identification électronique, un passeport européen et une vaccination antirabique à jour. Le chien doit être a) attaché est  aussi b) séparé du conducteur, donc jamais assis sur le siège passager devant. La meilleure solution c'est la cage ou la grille entre le coffret de la voiture et les sièges. 

La chasse - l'introduction d'armes à feu

Pour entrer ou transiter la Slovénie il  faut être en possession  d'une carte européenne d'armes à feu, un justificatif relatif au déplacement en vue de chasse et une pièce d'identité (passeport ou carte d'identité).

La carte européenne d'armes à feu est nécessaire pour entrer en Slovénie avec une arme de type C et D ou pour aller dans un autre pays européen avec cette arme.

Un ressortissant étranger doit, lors du franchissement de la frontière slovène avec la Croatie, déclarer auprès de la Police slovène des armes et des munitions. Ainsi, les armes doivent être déclarées à la sortie de la Slovénie à la Croatie et à l'entrée de la Croatie en Slovénie.

Si des armes à feu et des munitions ne sont pas déclarées  à la frontière, des armes, des munitions et des documents sont saisies (article 71 de la Loi sur les armes à feu). La loi prévoit  aussi une  amende comme sanction secondaire et le retrait des armes et des munitions (article 81 de la Loi sur les armes à feu ). 

Conditions d’entrée et de séjour des ressortissants des pays tiers

VISA

Les ressortissants des pays tiers en possession d'un passeport valide souhaitant se rendre en République de Slovénie pour un voyage touristique, pour affaires, raisons personnelles  ou autres,  doivent obtenir un visa auprès d'une représentation diplomatique et consulaire de la République de Slovénie à l'étranger.

Les titulaires d'un visa délivré par un Etat-partie à l'accord de Schengen (par ex. la France), peuvent entrer en République de Slovénie et y séjourner pour un maximum de trois mois, dans les limites de la validité du visa et du passeport,  à condition de :
- disposer des moyens de subsistance suffisants,
- disposer des documents prouvant l’objectif du voyage,
- ne pas représenter une menace pour l'ordre public, la sécurité nationale ou les relations internationales d'un État contractant.

PERMIS DE SEJOUR

Si vous souhaitez entrer en Slovénie et y séjourner pour une raison différente de celles citées pour l’obtention du visa (par exemple: études, recherches, regroupement familial, etc.), vous aurez besoin en plus du passeport valide aussi d'un permis de séjour délivré en Slovénie. Celui-ci doit être obtenu avant d'entrer dans le pays.

Si vous êtes titulaire d’un permis de séjour valide délivré par un autre Etat partie à l'accord de Schengen (par exemple en France), vous pouvez, munis aussi de votre passeport,  entrer en Slovénie pour un séjour de maximum trois mois. Bien sûr, vous devez remplir les conditions mentionnées précédemment et ne pas figurer sur la liste des personnes interdites d’entrée sur le territoire slovène.

Pour plus d'informations sur les visas/permis de séjour et sur la documentation nécessaire pour déposer une demande: www.infotujci.si/